Cliquez ici pour nos promotions
  • Catégories

  • Archives

Taille du texte : A A

Le métier de denturologiste et ses différents aspects

D’où vient la denturologie?:

Dès 1910, les prothésistes dentaires ont pris en charge plusieurs tâches techniques qui étaient autrefois exclusivement réservées aux dentistes, plus précisément la fabrication des prothèses dentaires.
En 1961, le Dental Mechanics Art of Alberta est le premier document législatif permettant de reconnaître la profession de denturologiste. Les autres provinces suivront, dont le Québec en 1973.
La loi permet aux techniciens dentaires de fournir les services de prothèses dentaires au public. Les denturologistes sont ensuite reconnus comme des spécialistes grâce à la création de cours spécialisés. Ils sont alors aptes à offrir les services de prothèses complètes et partielles, la loi a été modifiée en ce sens. Selon la province, tel que le Québec, les denturologistes peuvent même offrir le service de prothèses dentaires sur implants.

D’où vient le nom de denturologiste?:

Dans les premières années de la denturologie, les denturologistes avaient plusieurs appellations, telles que : «mécanicien-dentsite», «prothésiste-dentaire» et «denturologue». Même la pratique en tant que telle avait différents noms dont : «prothésie» et «denturologie». De nos jours, l’appellation de la profession est déterminée comme étant la denturologie et ses spécialistes sont les denturologistes. Ce terme de denturologiste à même été inventé par un Québécois, M. Goudreault.

La pratique de cette profession est règlementée par une association ou une société de denturologistes, selon la province. Ces associations visent à soutenir ses membres pour la formation continue, la tarification et plusieurs autres points importants.

L’Association des Denturologistes du Canada (ADC), fondée en 1971, représente les denturologistes autant du côté national qu’international. L’Association des denturologistes du Québec (ADQ) fut créée en 1970. Sa mission est la suivante : protéger et développer les intérêts professionnels, moraux, sociaux et économiques de ses membres.

Références :
Association des Denturologistes du Canada (ADC)
Association des Denturologistes du Québec (ADQ)

Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

«